« Y é tu fin? »

« Y é tu fin? »

« Y é tu fin? » Pour les Québécois et Canadiens de langue française, cette question nous est familière. À vous, francophones du reste du monde, elle se traduit par : « Est-il gentil? ». Cette question est fréquemment posée à la fin d’une anecdote évoquant une...