Comment devient-on « workaholic »?

Comment devient-on « workaholic »?

Comment devient-on « workaholic »? L’anglicisme, « workaholic », désigne un bourreau de travail, mais insinue aussi une dépendance au travail. En fait, une personne dite « workaholic » n’est pas dépendante au travail comme tel. Mais plutôt à l’hormone de la dopamine...